NETTALI.COM – Après le triplé (Coupe, Championnat et C1), le Bayern Munich a remporté ce jeudi la Super coupe d’Europe devant le FC Séville. Le club bavarois s’offre ce trophée pour la deuxième fois de son histoire grâce à un but de Javier Martinez en propagation.

Le vainqueur de la Ligue des champions et le vainqueur de la League Europa se donnaient au sommet de l’Europe. Un match choc qui a tenu toutes ses promesses.

À la 13ème minute de jeu, l’espagnol Jesus Navas, sur le côté gauche, centre pour Luuk De Jong, le Néerlandais remisait alors sur Ivan Rakitic mais l’ancien du Barça bousculé par David Alaba, dans la surface, voit l’arbitre siffler le point de pénalty. Lucas Ocampos, qui garde toujours son sang froid pour ce genre d’occasion, trompe Neuer à contre pied. 1-0 pour Séville.

A la demie-heure de jeu, Thomas Müller envoie, de l’extérieur du pied, un centre vers Robert Lewandowski. Légèrement excentré, le Polonais passe le ballon au point de pénalty pour Goretzka qui n’a plus qu’à placer un plat du pied pour mettre le ballon au fond des filets. Égalisation du Bayern (1-1).

Flick, le coach du Bayern, effectue quelques changements. Entré en cours de jeu, Javi Martinez devient le héros du match. Après un mauvais dégagement du poing de Bono, l’Espagnol tente sa chance d’une tête dans les cages vides de Séville et marque le but décisif.

Pour son dernier match avec la formation allemande, Javi Martinez offre un quatrième titre au Bayern Munich.
Rappelons que de 2019 à ce jeudi, le Bayern c’est une Bundesliga, une Coupe d’Allemagne, une Ligue des champions et une Supercoupe d’Europe. Une première pour le club de la Bavière.