NETTALI.COM – Le Premier ministre libyen Fayez al Sarraj a fait part mercredi dans une allocution télévisée de sa volonté de quitter ses fonctions d’ici fin octobre.

Fayez al Sarraj dirige le gouvernement libyen d’entente nationale (GEN), qui siège à Tripoli et dont la légitimité est reconnue par la communauté internationale mais contestée par le maréchal Haftar et son Armée nationale libyenne (ANL), qui cherchent à prendre Tripoli depuis le printemps 2019.