NETTALI.COM – Les Etats-Unis s’opposent à tout changement de gouvernement en dehors du cadre légal au Mali, y compris par l’armée, alors que des soldats ont pris mardi le contrôle d’un important camp militaire proche de Bamako, a indiqué l’émissaire américain pour le Sahel, Peter Pham.

“Nous suivons avec inquiétude l’évolution de la situation aujourd’hui au #Mali. Les #USA s’opposent à tout changement extra-constitutionnel de gouvernement, que ce soit par ceux qui sont dans la rue ou par les forces de défense et de sécurité”, a déclaré M. Pham sur Twitter.

Selon notre source voaarique.com, la déclaration de M. Pham intervient intervient après que plusieurs médias aient relayé que des militaires ont organisé une mutinerie dans la périphérie de Bamako, la capitale du Mali.

Les soldats se sont également rendus dans la capitale, si on se fie à des vidéos diffusées mardi sur les réseaux sociaux.

Un nombre indéterminé de dignitaires maliens seraient portés disparus.