NETTALI. COM- Invité du Jury du dimanche, Lansana Gagny Sakho a été interpellé sur son supposé différend avec Serigne Bass Abdou Khadre. Le Directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal ( ONAS) a nié; non sans apporter  sa part de vérité. 
Lors de sa visite relative à l’exécution du plan d’assainissement dans le cadre de la lutte contre les inondations, Serigne Bass Abdou Khadr avait exprimé son mécontentement par rapport à la démarche de Lansana Gagny Sakho qui, dit-il, a mis en exécution le projet d’assainissement de Touba sans en informer le khalife.
Si certains avaient interprété cela comme un différend, le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal ( ONAS) a soutenu qu’il n’y a pas de problème entre lui et le porte-parole encore moins entre l’Onas et Touba. « Ce qui s’est passé c’est que tout citoyen a le droit de poser des questions sur l’avancement d’un projet. Et quand un citoyen pose des questions, sur l’avancement d’un projet, notre rôle c’est d’apporter la clarification. Pour Touba, c’est le premier projet d’assainissement en eaux usées de la ville depuis sa création qui est en train d’être déroulé », a déclaré M. Sakho, invité de l’émission “Jury du dimanche“.
Pour le prochain Magal de Touba, il indique que l’ONAS va envoyer des camions dans la cité religieuse pour vider les fosses septiques. En sus des camions seront mis à la disposition des populations.
Par ailleurs, le Dg s’est prononcé sur le collecteur « Hann Fann ».  Et c’est pour annoncer que les travaux de réhabilitation dudit collecteur vont démarrer dans le courant du premier trimestre 2021. Le budget des travaux, estimé à 80 milliards de francs CFA, a été presque bouclé. Les travaux vont durer un an et demi.