NETTALI. COM-Diantal Mara, alias Diab Seck est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strasses et des paillettes pour un séjour de 3 mois.

Reconnu coupable du délit d’escroquerie portant sur 5 millions de francs CFA, le marabout a été condamné à cette peine. En sus, il doit allouer à la partie civile, le montant de 4 millions de francs CFA, à titre de dommages et intérêts, là où l’avocat de la partie civile avait réclamé la somme de 8 millions de francs CFA pour réparer le préjudice subi par sa cliente.

Marabout des célébrités, Diantal Mara avait encaissé les 3 , 6 millions de francs CFA d’une dame en échange d’une baguette qu’il devait lui remettre. Hélas. La concernée qui vit aux Etats Unis ne verra que du feu. Non seulement elle lui remettra son argent, mais elle peinera à obtenir sa bague magique. Lasse de courir derrière le marabout, elle avait fini par déposer une plainte.

Devant le prétoire, le marabout nie les faits qui lui sont reprochés. A l’en croire, la dame sollicite ses prières depuis 2018 et, grâce à lui, cette dernière s’en sort . Mieux, affirme t-il, il a eu à la faire sortir dans des difficultés.

Estimant que le délit d’escroquerie ne souffre d’aucune contestation, le parquet avait requis 1 an de prison ferme. Malgré les plaidoiries de la défense, essayant de tirer d’affaire à leur client, le juge a infligé à ce dernier, une peine ferme de trois mois.