NETTALI.COM- Le Sénégal ne fait plus partie des « pays à faible revenu ». Il est maintenant dans le lot de ceux à « revenu intermédiaire ». C’est ce qui ressort du reclassement rendu public ce 1er juillet par la Banque mondiale.

Selon ce nouveau classement des pays, le Sénégal ne fait pas partie des 34 pays à faible revenu, mais plutôt dans la catégorie des 47 pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure.

C’est-à-dire, ceux ayant un Revenu national brut (RNB) par tête compris entre 1026 dollars US et 3995 dollars US. En effet, le RNB par habitant du Sénégal est estimé, selon le rapport, à 1410 dollars US au titre de l’année 2018.

Le document rappelle que « la parution de l’édition juin 2019 des perspectives économiques mondiales de la Banque mondiale avait suscité quelques réactions car, dans les rapports le Sénégal a perdu sa qualification de «Pays à revenu intermédiaire» (MIC – Middle income revenu) en 2016. Depuis, il était classifié comme Pays à faible revenu (LIC, Low Income country). »

Selon la Bm, grâce à la croissance récente et au changement de l’année de base des Comptes nationaux pour le calcul de son Produit intérieur brut (Pib), publié en 2018, le Sénégal devrait être « reclassifié à nouveau » comme un « pays à revenu intermédiaire. »

« Cependant, conformément à ses procédures, la Banque mondiale ne pouvait pas procéder à l’actualisation de la classification avant le 1e juillet 2019.  Ainsi, depuis ce jour, la Banque mondiale a reflété l’augmentation du Pib et du Revenu national brut (Rbn) au Sénégal », ajoute le rapport. Lequel renseigne que d’autres pays de la sous-région tels que la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Mauritanie sont dans la même catégorie que le Sénégal, avec un Pib par habitant variant entre 596,5 francs et 2 322 francs CFA.