NETTALI.COM – Aliou Sané, Kilifeu et les autres membres du mouvement “Y’en a marre” qui avaient été arrêtés au siège de Sonatel, alors qu’ils déposaient une lettre de protestation contre les forfaits d’Orange, ont été remis en liberté. Ils auront passé moins de 24 heures au commissariat de Dieuppeul.

Interpellés alors qu’ils déposaient une lettre de protestation contre les “forfaits polémiques” d’Orange, Aliou Sané, Kilifeu de “Y en a marre” et Cie avaient été embarqués par les limiers. Ils ont été libérés, ce matin.

Pour rappel, c’est un groupe d’activistes et clients d’Orange qui se sont rendus au siège de l’opérateur de téléphonie pour déposer la correspondance. L’opération s’est déroulée simultanément sur toute l’étendue du territoire sénégalais, c’est-à-dire au niveau des sièges régionaux de Sonatel.