NETTALI.COM – Son avenir pourrait être l’un des feuilletons du dernier mois de mercato : Kalidou Koulibaly est actuellement toujours un joueur de Naples. Mais pour combien de temps ?

Comme chaque intersaison, le défenseur central du Napoli Kalidou Koulibaly est sollicité par les meilleures écuries. Jusqu’à présent, aucune offre n’est parvenue à satisfaire le président Aurelio De Laurentiis. Mais à 29 ans, c’est le timing adéquat pour réussir une plus-value XXL sur un joueur acheté 8 millions d’euros au KRC Genk en 2014. Il y a trois saisons, c’est sur son yacht dans le sud de la France que Roman Abrahmovitch avait rencontré le clan Koulibaly et le président napolitain pour tenter de faire signer le Sénégalais à Chelsea. Mais De Laurentiis avait refusé.

Pourtant, les Blues avaient formulé une offre conséquente. La saison dernière, Manchester United avait fait du Napolitain son plan A mais les 80 millions
d’euros évoqués n’avaient pas suffi… Le PSG a également sondé la piste, sous l’ère Henrique, l’hiver dernier. Leonardo a aussi discuté avec ses représentants, prenant des informations sur les conditions financières d’une arrivée du défenseur. Puis, plus rien…

Alors que le mercato reprend, la piste la plus avancée mène au nord de l’Angleterre. Récemment, des négociations ont eu lieu avec Txiki Begiristain, le directeur technique de Manchester City. Un accord salarial a même été trouvé avec le joueur ! Reste à s’entendre avec Naples. Pour le moment, City n’a formulé aucune proposition au club italien. Seule certitude, l’avenir du joueur est entre les mains de son président.

Interrogé sur le sujet, celui-ci a répondu qu’il fallait «demander à Manchester City, Manchester United et au PSG». Koulibaly n’est pas malheureux pour autant à Naples, où il est une idole. Peu enclin à faire des vagues, il n’ira pas au clash pour réclamer un départ. Mais en Premier League, il pourrait multiplier
son salaire par deux et enfin exploiter ses droits d’image.