NETTALI.COM  – Au Tchad, c’est un fils d’Idriss Deby qui va diriger le pays après la mort de son père. Mahamat Idriss Deby vient d’être installé à la tête d’un Conseil militaire de transition.

Exit Deby-père, voilà donc Deby-fils. Au Tchad, les Deby ne perdent pas de temps. Tout juste après l’annonce du décès d’Idriss Deby des suites de blessures reçues au front, son fils Mahamat Idriss prend les commandes du pays.

Selon plusieurs médias locaux comme étrangers, l’armée tchadienne a annoncé, mardi matin, la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale, mais aussi la mise en place d’une transition de 18 mois. Transition qui sera dirigée par un conseil militaire avec Mahamat Idriss Déby à la tête. Fils d’Idriss Déby Itno, Mahamat Idriss est général de l’armée tchadienne.  Il dirige,depuis de nombreuses années, la Direction générale des services de sécurité des institutions de l’État dont fait partie la très réputée garde présidentielle.