NETTALI.COM  – Le Président Macky Sall n’est pas satisfait de la manière dont la presse sénégalaise couvre la pandémie de Covid-19. S’exprimant jeudi au cours d’un Conseil présidentiel, il a regretté ce qu’il qualifie de “couverture médiatique alarmiste”.

“Noircir le tableau” et “faire peur”. Voilà comment la presse sénégalaise couvre la pandémie de Covid-19. C’est du moins le constat fait par le président de la République. Macky Sall l’a jeudi au cours d’un Conseil présidentiel qu’il a présidé sur l’évolution de la pandémie du coronavirus au Sénégal. Selon le chef de l’Etat, cette façon “alarmiste” de parler du Covid-19 ne rend pas service aux Sénégalais. “Là, il y a une couverture médiatique alarmiste. Et je voudrais lancer un appel à la presse. Il ne sert à rien de noircir le tableau et d’alarmer les Sénégalais“, a laissé entendre le président de la République.

Le chef de l’Etat se veut même plutôt serein face à l’évolution de la pandémie. Puisqu’il ajoute : “la situation n’est guère plus inconfortable comparée à tout ce qui se fait à travers le monde.

Il faut signaler que l’évolution de la pandémie de Covid-19 au Sénégal inquiète de plus en plus les spécialistes. Entre les mois de mars et août, le pays a franchi la barre des 10 mille cas. A ce jour, le nombre de décès est estimé à 223.