NETTALI.COM – Le chef de l’Etat a rendu hommage à l’ancien ministre de l’Intérieur, Cheikh Sadibou Fall, décédé ce mardi, saluant un homme ‘’politique engagé’’ et un ‘’intellectuel d’une grande civilité’’.

’’J’ai appris avec émotion le décès de l’ancien ministre Cheikh Saadibou Fall. Je rends hommage à l’homme politique engagé et l’intellectuel d’une grande civilité. À sa famille, je présente mes condoléances les plus attristées’’, a twitté Macky Sall.

L’ancien ministre de l’Intérieur sous Abdoulaye Wade, Cheikh Sadibou Fall, est décédé mardi à Bordeaux (France) à l’âge de 69 ans.

Cheikh Sadibou a étudié le droit, d’abord à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, puis à l’université Bordeaux 1, où il a obtenu un DESS de juriste d’affaires et d’entreprise, option Finance, comptabilité, droit de l’entreprise.

Il a complété sa formation à l’Institut régional d’Aquitaine en droit du travail et de la sécurité sociale, à l’université du Massachusetts de Boston, à l’Institut libéral de Guimerbach (Allemagne) et à l’Institut régional d’administration des entreprises de Bordeaux1, lit-on sur le site du ministère de l’Intérieur.

M. Fall a exercé plusieurs activités dans le secteur privé : contrôleur interne de gestion, directeur administratif et financier, manager, puis directeur d’un cabinet d’expertise financière et judiciaire.

En 1996, il est le premier maire élu à la tête de la commune d’arrondissement Fann-Point E-Amitié nouvellement créée et conserve cette responsabilité jusqu’en 2001.

Député du Parti démocratique sénégalais (PDS) de 1998 à 2001 et président du groupe parlementaire Liberté-Démocratie-Progrès, il est en outre nommé ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat le 23 novembre 2002, dans le gouvernement de Moustapha Niasse, en remplacement d’Amath Dansokho limogé, puis dans le gouvernement de Mame Madior Boye, le 3 mars 2001. Il conserve le poste jusqu’au 12 mai 2001.

Il a été également ministre de la Pêche.