NETTALI.COM – Contrairement à ce qui a été écrit dans la presse en ligne, il n’y a pas de restitution des terres aux paysans de Ndingeler. Il s’agit plutôt d’une mise à disposition afin de permettre aux agriculteurs de démarrer leurs travaux champêtres. La preuve : Babacar Ngom et la Sedima gardent toujours la propriété des terres objet du litige. Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, fait la précision dans cette vidéo.