NETTALI. COM- Aïda Mbodj relance le débat sur la probabilité d’un 3e mandat de Macky Sall et c’est pour mettre en garde contre ce dernier.

Le débat sur la question du troisième mandat du président de la République, Macky Sall refait surface. Interrogée par Iradio, Aida Mbodji est formelle. Selon elle, le Chef de l’Etat ne peut pas briguer un troisième mandat et, s’il tente de le faire, il subira les conséquences qui en découleront. « S’il tente de briguer un troisième mandat, il subira les mêmes conséquences que ceux qui, dans le passé, ont tenté de le faire », met en garde l’ancienne président du Conseil départemental de Bambey.

« C’est une boulimie qui n’a pas son sens et il faut savoir raison garder. C’est la Constitution qui dit que nulle ne peut faire plus de deux mandats or lui, il est à son deuxième mandat donc. Je pense que ce n’est pas la peine d’épiloguer sur cette question », renchérit-elle.

S’agissant des rapports de l’Inspection générale d’Etat publiés récemment, elle demande que des sanctions soient infligées à ceux qui ont été épinglés.