NETTALI.COM  – Un compromis a été trouvé à Ndingeler, mais le conflit reste entier entre les paysans et le patron de la Sedima. Pour prêcher la bonne parole, Babacar Ngom va rencontrer trois organisations de la société civile.

Une solution provisoire. C’est ce que le ministre de l’Intérieur a annoncé ce samedi au terme de sa médiation pour une sortie de crise entre les paysans de Ndingeler et la Sedima. Mais Aly Ngouille Ndiaye s’est voulu clair. A l’en croire, les discussions se poursuivront en vue de trouver une solution définitive.

Conscient de la nécessité de gagner la bataille d’opinion, le patron de la Sedima a décidé d’aller à la rencontre des activistes et organisations de la société civile. Dans une note envoyée à la presse, Aar li ñu bokk, Ñoo Lank et la plateforme multi-luttes Doyna informent qu’ils rencontreront ce dimanche Babacar Ngom. Mais, tiennent à préciser Guy Marius Sagna et compagnie, cette rencontre se tient à la demande du Président directeur général de la Sedima.