NETTALI.COM – Considéré comme un père par les arbitres de la nouvelle génération, Badara Mamaya Sène est décédé ce lundi 22 juin. Selon son collègue arbitre international Malang Diédhiou, le Sénégal a perdu un homme social et intègre.

C’est quelqu’un qui a aimé l’arbitrage durant toute sa vie et qui a occupé plusieurs postes de responsabilité au niveau de la Caf et au Sénégal. C’est un arbitre intègre. Mais aussi un homme très social. A de nombreuses reprises, il s’est déplacé pour apporter son soutien aux gens“, témoigne Malang Diédhiou sur la Rfm.

Je me rappelle une compétition à laquelle j’avais fait un bon match et on voulait me donner un autre. Mais j’avais une blessure. Il est venu me voir pour me donner ses conseils. Finalement, j’ai décidé de ne pas prendre cette rencontre, car je n’étais pas à mon meilleur niveau et cela pouvait jouer sur ma carrière“, ajoute l’arbitre à la retraite.