NETTALI.COM- La reprise des cours pour les classes d’examen aura finalement lieu le 25 juin prochain. Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla a dévoilé ce jeudi, le nouveau calendrier des examens.

Prévue initialement le 2 juin avant d’être reportée, la date de la reprise des cours pour les élèves en classes d’examen et les élèves maitres est fixée pour le 25 juin prochain. La décision a été prise, ce mercredi, en conseil des ministres, par le président de la République Macky Sall.

Ainsi, ce jeudi, le ministre de l’Education nationale Mamadou Talla, après que les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale ont fait le point du jour, a fait face à la presse pour expliquer la mise en œuvre du nouveau calendrier scolaire qui a été adopté pour sauver l’année scolaire qui est presque compromise à cause de la maladie du coronavirus. Après avoir confirmé la date de la reprise des cours, le ministre Mamadou Talla a fait savoir que des dispositions nécessaires ont été prises pour reprendre les enseignements et apprentissages dans les meilleures conditions possibles. Ce, à travers une démarche inclusive et suivant les modalités.

« Pour toutes les classes d’examen, la reprise des cours est prévue le 25 juin 2020. Les examens sont prévus à partir du 20 aout 2020. Pour les classes intermédiaires, les modalités de passage des élèves en classe supérieure seront définies par le sous-comité pédagogique. Les propositions de passage seront faites avant le 31 juillet 2020 », a expliqué le ministre.

Poursuivant son explication, il renchérit en détaillant le calendrier des différents examens : « Pour le calendrier des examens CFEE et entrée en sixième c’est à partir du 20 août prochain, le BFEM à partir du 14 septembre. Les sessions de remplacement sont prévues à partir du 15 octobre 2020.

Pour le bac, l’anticipé de philosophie se déroulera le 12 août. Le Bac technique est prévu à partir du 31 Août et le bac général démarre à partir du 2 septembre ».

La prochaine rentrée scolaire prévue au mois de novembre

Sur ces entrefaites, le ministre informe que le calendrier scolaire sera réaménagé par décret pour intégrer la période de l’examen prévu durant tout le mois de septembre et la nouvelle année scolaire 2020-2021 débutera dans la première semaine du mois de novembre.

Mieux, pour l’année scolaire 2020-2021, les activités d’enseignement et d’apprentissage démarreront par des séances de consolidations.

Cependant, pour la mise en œuvre de ce calendrier le ministère de l’éducation, en relation avec le ministère de la formation professionnelle, dit compter plus que jamais sur la synergie d’actions qui a prévalu depuis le mois de mars entre tous les acteurs.

A son avis, pour garantir le déroulement des enseignements et apprentissages, dans des conditions optimales, il faut relever ensemble de nouveaux défis. Lesquels sont la prise en charge sanitaire et l’appui psychosocial nécessaires des élèves et enseignants en cas de contamination et la prise en charge des risques d’inondation en cette période hivernale corrélée à l’existence d’abris provisoires dans certaines localités.