NETTALI. COM- Quatre nouveaux membres de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) ont été officiellement installés ce jeudi dans leurs fonctions. Ils ont prêté serment devant les juges de la Cour d’appel de Dakar.

Ces nouveaux membres sont : Assane Ndoye, ancien inspecteur général de la police, Abdoulaye Dianko, magistrat, Abdoulaye Diop, ancien contrôleur général de la police, Awa Dièye, avocate à la Cour et Boubacar Ba. Ils ont tous juré de bien remplir fidèlement les fonctions qui leur sont assignées, de les exercer en toute indépendance et toute impartialité de façon digne et loyale et de garder le secret des délibérations.

Le président de la cérémonie, le juge Adama Sarr, a invité les nouveaux membres à respecter le serment. Mieux, il leur a demandé de garder les secrets des délibérations ainsi que tous les autres secrets qui leurs seront confiés dans le cadre de l’exercice. « Vous avez l’obligation de garder le secret », a rappelé le juge.

Il a poursuivi en faisant savoir aux assermentés que la loi les protège l’exercice de leur mission en toute indépendance, sans céder à aucune pression, quelle qu’en soit son origine.

Le président du Forum du justiciable, Boubacar Ba, l’un des nouveaux membres de l’Ofnac, rassure qu’il travaille en respectant les chartes qui régulent leur institution dans la transparence, l’impartialité et en toute indépendance.

Ayant pris part à la cérémonie de prestation de serment, le bâtonnier de l’ordre des avocats indique que la réussite de l’Ofnac profitera à tous les citoyens du Sénégal. Ainsi, il a demandé aux membres de cette institution de continuer à résister. Car, estime-t-il, la corruption entrave le développement économique et social et freine à la bonne gouvernance.