NETTALI.COM – En l’espace de quelques jours, deux détenus sont décédés à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel. Ce qui avait poussé le Procureur de la République à ordonner des autopsies sur les dépouilles.

Le certificat de genre de mort du détenu Ibrahima Lô révèle qu’il s’agit d’une mort naturelle suite à un AVC (accident cardiovasculaire).

Marié et père de deux enfants, Ibrahima Lô (47 ans), en prison depuis six mois,  purgeait une peine de deux ans pour détention et usage de chanvre indien.

L’autopsie révèle également que l’autre détenu, El Hadji Thioune (55 ans), condamné pour une affaire de drogue est décédé à la Mac de Diourbel dans la nuit du 16 au 17 mai dernier de «mort naturelle».

El Hadji Thioune était, lui-aussi, condamné à une peine de deux ans. Il avait interjeté appel et attendait son jugement par la Cour d’appel de Thiès.

Il faut juste signaler que ces derniers temps, plusieurs détenus ont succombé à la Mac de Diourbel. Parmi eux Fallou Ka, Moustapha Guèye, Papa Diagne et Mbaye Diop qui a été tué par son codétenu Khadim Fall.