NETTALI.COM – Les mesures prises par le Sénégal, dès les premières heures de l’apparition de la maladie du Coronavirus, sont appréciées par l’ambassadrice de l’Union européenne à Dakar. Irène Mingasson estime que le Sénégal a utilisé une réponse ferme et sans ambiguïté. 

Ambassadrice de l’Union européenne (Ue) à  Dakar, Irène Mingasson s’est prononcée sur la gestion de la pandémie du coronavirus par le Sénégal et certains pays africains. 

«Ce qui est frappant et remarquable, au Sénégal comme d’ailleurs dans d’autres pays voisins, c’est la rapidité et la fermeté des réactions dont la fermeture de l’espace aérien», a-t-elle constaté pour saluer les mesures qui ont été prises pour ralentir les effets de la propagation du virus. «Ça a été une réponse ferme et sans ambiguïté. Ici, on n’était pas plus prêt qu’ailleurs au moment où la pandémie a démarré. Mais toute une stratégie qui visait à gagner du temps a mobilisé les autorités, les forces de sécurité, et à très grande échelle. Et je trouve qui a été aussi relayée de manière remarquable par la société civile, le secteur privé, les médias, toute la société sénégalaise», a ajouté l’invitée du Jury du dimanche sur Iradio. 

Interpellée sur les prévisions pessimistes de la Banque mondiale selon lesquelles il pourrait avoir plus de 190 mille décès liés au Coronavirus en Afrique, elle rétorque : «Certes, on doit avoir un langage fort pour sonner l’alerte parce que c’est une maladie dangereuse, mais il ne faut pas être alarmiste au sens d’annoncer un catastrophisme qui est démenti par les faits

Selon elle, l’Afrique est résiliente. Car, explique la diplomate, les dirigeants ont pris des mesures fortes tout de suite pour contenir le phénomène, pour aplanir la courbe de la pandémie. «Ce qui était d’ailleurs une stratégie qui a été suivie en Europe aussi. Et pour cela, il faut un certain nombre de mesures. Au contraire, il faut être confiant de ce qu’on voit, pour l’instant en termes de résultats de la pandémie», indique Irène  Mingasson.