NETTALI.COM – Dans un décret qui serait signé le 17 avril dernier, le président de la République, Macky Sall, aurait institué un honorariat pour les anciens présidents du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Une information vite démentie par la présidence de la République. Mais Ousmane Sonko est revenu sur sa page facebook pour dire que ce décret existe bel et bien.

Ce décret existe bel et bien et a été circularisé hier, jeudi 14 mai 2020, aux agents de l’Administration via Outlook, en même temps que le décret 2020-1006 relatif à la gestion budgétaire de l’État, et lui est, à tous points, identique dans la forme”, a-t-il fait publier sur sa page Facebook.

Le décret en question faisait bénéficier aux ancien président du Conseil économique d’”une indemnité de représentation de 4 millions 500 mille FCFA net/mois, un véhicule de fonction avec macro (laissez-passer permanent), un chauffeur particulier, une dotation mensuelle de carburant de 500 litres, et un agent de sécurité rapproché“.

Selon le document, les présidents honoraires peuvent être invités à des cérémonies officielles de la République. Ils peuvent aussi bénéficier d’une carte aux couleurs nationales spécifiant ce titre.

La cellule de communication de la Présidence avait vite fait de démentir, estimant que c’est un faux décret.

La Cellule de Communication de la Présidence de la République informe qu’un faux décret numéroté 2020-964 circule actuellement dans les réseaux sociaux. Ce faux décret en date du 17 avril 2020, est relatif à la création d’un honorariat pour les anciens Présidents du Conseil Economique, Social et Environnemental. Face à la recrudescence de ce type de documents, la Cellule de Communication rappelle que tous les décrets pris par Monsieur le Président de la République sont publiés au Journal Officiel de la République du Sénégal et sur le site du Gouvernement“, note la Présidence.