NETTALI.COM – Bien que les lieux de culte soient réouverts, l’église sénégalaise a maintenu la suspension des messes publiques. Même le pèlerinage marial de Popenguine de cette année est reporté.

Les messes publiques ne vont pas encore reprendre, même si l’Etat a décidé de rouvrir les lieux de culte. Dans un communiqué, la Province ecclésiastique de Dakar dit avoir suivi « avec attention et respect le message du chef de l’État ». Cependant, les Pères Evêques du Sénégal, « comptent rester fidèles à leur devoir de protéger partout et en toutes circonstances la santé et la vie des populations ».

Ainsi, compte tenu de l’évolution actuelle de la pandémie, ils maintiennent toutes les dispositions déjà prises dans les communiqués précédents, notamment celui du 6 avril 2020. Autrement, informent les responsables de l’église : « Nous maintenons, jusqu’à une date plus favorable, toutes les dispositions antécédemment prises dans nos différents communiqués, notamment celle relative à la suspension des messes de caractère public ».

Par ailleurs, la Province ecclésiastique a pris la décision de reporter le pèlerinage national à Popenguine, prévu durant le weekend de la Pentecôte, du 30 mai au 1er juin 2020 .

En outre, elle demande à tous de vivre en conséquence. « Comme l’a rappelé le chef de l’État dans sa déclaration, plus que jamais, la responsabilité de chacune et de chacun de nous est engagée », soulignent les Pères évêques. Qui encouragent les fidèles à « persévérer dans l’effort, sachant que le résultat est au bout de cet effort ». Aussi ont-ils ont imploré « la grâce divine sur tous, qui habitent notre cher pays le Sénégal : les pouvoirs publics, les forces de défense et de sécurité, le personnel soignant et les malades, les acteurs de la solidarité multiforme, les familles, les isolés, les hommes et les femmes de bonne volonté ».

Pour finir, la Province ecclésiastique invite, au respect des mesures d’hygiène, notamment à éviter les déplacements non nécessaires et à respecter les gestes ou mesures barrières édictées par les autorités compétentes.