NETTALI.COM – En Conseil des ministres jeudi, le président de la République a mis l’accent sur ‘’l’impératif de prendre des mesures appropriées’’ aux fins de ‘’freiner’’ la transmission communautaire du Covid-19 sur le territoire national.

“Macky Sall a insisté, auprès du ministre de la Santé et des autres membres du Gouvernement, sur l’impératif de prendre des mesures appropriées pour freiner la transmission communautaire sur le territoire national’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Pour rappel, 55 cas communautaires, des patients du Covid-19 dont on ignore l’origine de la contamination, figurent parmi les 479 malades du coronavirus déclarés depuis l’apparition de la maladie au Sénégal (2 mars).

Auparavant, abordant la question de la veille permanente contre l’épidémie de Coronavirus COVID-19, le chef de l’Etat a exprimé “la solidarité et le soutien de la Nation à nos compatriotes résidant dans des pays très touchés par l’épidémie”. Il a demandé à nos services diplomatiques et consulaires d’apporter aux sénégalais de la Diaspora toute l’assistance nécessaire en cette circonstance.
Le président de la République a, en outre, félicité et encouragé le personnel médical du Sénégal “pour le travail remarquable effectué dans le cadre de la prise en charge au niveau des structures de santé des cas suspects et ou confirmés de COVID-19”.
Il a invité le ministre de la Santé à poursuivre sans relâche le déploiement des stratégies de communication, d’information et de sensibilisation des populations sur la gestion préventive de l’épidémie, en accordant une attention particulière aux grands rassemblements et manifestations programmés sur le territoire national.
Le président Sall a, particulièrement, demandé au Gouvernement d’accompagner davantage l’Institut Pasteur de Dakar, les laboratoires ainsi que les Instituts de recherche médicale dans leurs projets de santé publique.