NETTALI.COM  – En Guinée Conakry, la classe politique n’est pas épargnée par la pandémie du Covid-19. Des personnalités de la vie politique guinéenne sont décédées du coronavirus.

En Guinée Conakry, le nombre de morts du Covid-19 a connu une hausse ces derniers jours. Selon la presse locale,  l’ancien ministre de la Fonction publique et actuel secrétaire général du gouvernement d’Alpha Condé fait partie des victimes du Covid-19. Sekou Kourouma est décédé, selon Guineenews.org, au centre de traitement de Donka à Conakry où il était admis pour les soins. C’est un officiel guinéen qui vient de confirmer l’information ajoutant que ses conditions sanitaires s’étaient dégradées ces derniers temps.

Avant ce décès, les Guinéens ont appris vendredi celui de Salifou Kébé, le président de la commission nationale indépendante (Ceni). Ce dernier a rendu l’âme par suite de la pandémie qui ravage le monde entier en ce moment. “Officiellement, ce sont deux personnalités qui sont décédées suite à cette maladie en moins de 24 heures”, souligne Guineenews.

Au 18 avril, la Guinée comptait 518 cas confirmés de coronavirus, avec 65 guéris et trois décès. 450 patients sont toujours hospitalisés.