NETTALI.COM – Cinq cas confirmés en deux jours. C’est le tableau qu’affiche Keur Massar, une des localités les plus peuplées de la région de Dakar. Suffisant pour inquiéter les services en charge de la lutte contre le Covid-19.

Les autorités craignent que Keur Massar devienne le nouvel épicentre de la maladie du Coronavirus à Dakar. En l’espace de deux jours (entre le 4 et le 6 avril 2020), la localité a enregistré cinq cas confirmés au Covid-19 dont deux sont issus de la transmission communautaire. Ces cas positifs commencent à installer la psychose chez les populations de cette partie de la banlieue dakaroise qui compte 278 129 habitants. C’est pourquoi les autorités administratives ont pris des décisions dans l’espoir de contrer la maladie. Le préfet du département de Pikine, pour éviter les rassemblements au rond-point de Keur Massar, a interdit les  activités de commerce autour de cet axe routier. Ce, après plusieurs plaintes des populations qui dénoncent les foules nombreuses qui s’y rassemblent.