NETTALI. COM- Le faux médecin qui faisait de faux tests au Coronavirus est en prison. Amadou Samba et ses trois complices ont été écroués par le juge du huitième cabinet d’instruction du Tribunal de grande instance de Dakar.

Le juge du huitième cabinet d’instruction du Tribunal de grande instance de Dakar a inculpé et placé sous mandat de dépôt le faux médecin Amadou Samba et ses trois complices. Il s’agit de G. Sarr, A. Dramé et l’infirmier D. Ndiaye.

Le magistrat instructeur a retenu contre eux les chefs d’association de malfaiteurs, exercice illégal de la profession de médecin, faux et usage de faux portant sur un document administratif, faux et usage de faux en écriture privée, usurpation de fonction, escroquerie portant sur les derniers publics et mis en danger de la vie d’autrui.

Se faisant passer pour un médecin depuis des années, Amadou Samba avait de faux cachets et des fausses cartes professionnelles de l’Institut Pasteur de Dakar (IPD), des cliniques Jabote et Raby.

Il est tombé durant cette crise sanitaire car il faisait des tests au Covid-19 à des personnes. Et c’est l’une d’elle qui permis de faire tomber son masque. Car, aidé par l’infirmier D. Ndiaye qui faisait les prélèvements, il a fait le test à une dame en se présentant comme un agent de l’IPD. Son supposé résultat déclaré négatif, la dame à appelé à l’Institut pour les remercier.

La structure n’ayant jamais fait de test à domicile, s’est rendu compte qu’il s’agissait de l’oeuvre d’un faussaire. Ainsi, elle a avisé la Sûreté urbaine de Dakar qui a réussi à appréhender le faux-médecin.

Lors de son audition, Amadou Samba aurait reconnu tous les faits tout en soutenant qu’il avait honte.