NETTALI.COM – Une importante vague de ressortissants sénégalais est bloquée entre le Maroc et la Mauritanie. Plusieurs de ces migrants qui avaient quitté l’Espagne par voie terrestre lancent un SOS à l’Etat du Sénégal.

Arrivés à la frontière du Maroc depuis mardi, des immigrés sénégalais au nombre de 50 qui voyageaient par voie terrestre seraient bloqués par les services du poste de contrôle frontalier. Les migrants venus de Casablanca et Agadir se seraient réfugiés dans le village de Dahla, dans la province d’Oued Ed Dahab.

Au niveau du poste de contrôle, les éléments de la police de Dahla nous ont fait savoir que les laisser-passer que nous détenons ne sont pas valables et que les contrôleurs des frontières n’ont pas été avertis“, confient ces émigrés.

Bloqués à la frontière mauritanienne depuis cinq jours

Ayant transité par l’Espagne par voie terrestre pour rejoindre le Sénégal en convoi, 23 autres émigrés sénégalais sont signalés au niveau de la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie. Les autorités diplomatiques sénégalaises se sont rendues sur place afin de négocier avec les autorités frontalières de la Mauritanie, informe IGFM.