NETTALI.COM – Alors que les opposants politiques, membres de la société civile, rappeurs, communicateurs traditionnels ont fini d’affluer au palais, dans un contexte d’épidémie de coronavirus, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye ne s’y est pas rendu. Il a expliqué les raisons dans une interview avec le journal EnQuête. 

Même si la forme importe peu comme vous le dites, j’ai été annoncé au palais par la presse, et donc non pas invité mais convoqué. J’ai choisi de ne pas m’y rendre car, pour ce qui me concerne, je me place dans une logique qui met l’efficacité avant l’apparat, en particulier dans un contexte d’une telle gravité et où les autorités elles-mêmes appellent à une réduction maximale des contacts sociaux.“, a d’emblée fait savoir l’ancien premier ministre de Macky Sall.

Abdou Mbaye est d’avis en effet, sauf à se tromper “que le président appelait avant tout à des propositions et conseils, et non en priorité à des audiences.“, estimant avoir donc livré sa “part de propositions” et continuera à le faire. “Je ne peux d’ailleurs retenir que toutes ces grandes personnalités qui se sont rendues au palais, aient pu livrer toutes leurs propositions au cours d’une audience de quelques minutes. L’évolution de la situation les conduira sans aucun doute possible à en faire des complémentaires“, a ajouté celui-ci comme pour relever l’insuffisance du temps nécessaire accordé à ces audiences.

Vont-elles, à chaque fois, être reçues en audience pour ce faire ?“, s’est interrogé le Président d’ACT qui ne manque de répondre par la négative :” Bien sûr que non !“, a répondu celui-ci avant de préciser : “On voit bien que l’essentiel n’est pas dans la forme, l’essentiel est de s’inscrire dans un mécanisme durable et renouvelable de formulation de propositions au président Macky Sall. Tel est mon choix, mais je respecte aussi celui fait par d’autres.”