NETTALI.COM – Alors que le gouvernement sénégalais a, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, prescrit d’éviter tout rassemblement, en élargissant cette recommandation aux mosquées, Abdallah Dionne a prié hier à Touba. Le fait soulève des vagues, à travers les réseaux sociaux. Pourtant, l’intéressé confie à qui veut l’entendre qu’il était porteur d’un message personnel du chef de l’Etat.  

“J’étais venu à Touba pour délivrer le message du chef de l’État au khalife général des mourides. Un message de remerciements pour le geste ô combien important par rapport à cette grande contribution pour la communauté et pour le peuple sénégalais, suite à l’entrée du coronavirus au Sénégal”, a réagi l’ancien Premier ministre, qui a sacrifié, hier à Touba, au rituel de la prière du vendredi.

Malgré le tollé médiatique autour de cet acte, Abdallah Dionne concède : “Cette maladie, il s’agit d’une réalité. Cette maladie est entre nos murs. Et c’est pourquoi le Sénégal a pris des mesures à travers le Comité national de crise.” Il citera, en guise d’exemple, parmi ces mesures, le transport international suspendu, les mesures d’ordre sanitaire et médical, l’érection d’un centre de traitement des épidémies, les mises en quarantaine et surtout l’interdiction des rassemblements”.

Le secrétaire général de la Présidence de la République s’est réjoui du message du khalife général des mourides et de l’exemple qu’il a donné en se lavant les mains. “Nous voudrions le remercier pour la pertinence de ce message. Le khalife a demandé que les populations suivent les décisions de l’État du Sénégal et les recommandations de l’administration médical”, conclut-il.