NETTALI.COM – Les religieux du Sénégal mettent en oeuvre la décision d’interdiction des rassemblements pour couper la chaîne de transmission du Coronavirus. Après les Imams qui ont décidé de suspendre les messes, c’est au tour de l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal d’arrêter les prières du vendredi. La mosquée omarienne aussi va en faire de même.

Suite à la déclaration du chef de l’Etat portant sur le Covid-19 ou coronavirus. Les imams et oulémas du Sénégal ont mené une large concertation.” C’est ce que nous apprend ce mercredi un communiqué de presse de l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal. Et la décision qui est sortie de cette “large concertation” est de “fermer” les mosquées pour couper la chaîne de transmission du coronavirus. “L’Association informe les populations que les regroupements de foules sont interdit à cette occasion. Et pour mieux gérer cette pandémie, des mesures conservatoires sont prises pour les prières du vendredi et rituels du jours“, indique le communiqué. Qui ajoute que “toutes les mosquées sur l’ensemble  du territoire national sont fermées“. “Les fidèles peuvent le faire à leur domicile jusqu’à nouvel ordre”, souligne le texte signé par El Hadji Moustapha Gueye. Un autre imam, membre de la même association, explique que les appels à la prière vont se poursuivre aux heures indiquées, mais il n’y aura pas de prière en groupe.

La même décision est prise par Thierno Madani Tall. “Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, et afin d’aider le gouvernement à endiguer la maladie, Thierno Madani Tall, après consultation avec l’Imam de la mosquée omarienne, Thierno Saïdou Nourou Tall, a décidé de la suspension de la prière du vendredi ainsi que la hdaratoul Jumma jusqu’à nouvel ordre“, indique une note reçue à Nettali.com.