NETTALI. COM- Le ministre de la Santé ne veut pas lésiner sur les moyens de prévention du Coronavirus. A cet effet, Abdoulaye Diouf Sarr a invité les imams et oulémas à jouer leur partition.

Impliquer les imams et oulémas pour qu’ils prêchent contre le coronavirus. Voilà ce qu’a tenté de faire le ministère de la Santé et de l’Action sociale en les conviant à une rencontre.

Dans ce contexte de lutte contre le Covid 19 au Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr juge utile une mobilisation des dépositaires d’enjeux. «C’est pourquoi aujourd’hui, nous avons décidé de venir voir les imams et oulémas pour que cette association soit notre interprète pour développer le plaidoyer au niveau national » a déclaré le ministre. Face à l’épidémie, qui a déjà touché quatre personnes dans le pays, Abdoulaye Diouf Sall veut que ces religieux « portent le combat contre le coronavirus en véhiculant des messages de sensibilisation auprès des fidèles dans les rassemblements. »

Au-delà de la sensibilisation, le ministre de la Santé et de l’Action sociale est convaincu que « la prière est un socle important pour combattre le virus ».
En effet, il pense que les prières des imams et oulémas du Sénégal peuvent grandement contribuer à la victoire contre ce fléau. « Cette rencontre était surtout une occasion pour le ministère de la Santé et de l’Action sociale de donner à l’association des imams et oulémas les éléments de langage », a tenu à préciser Abdoulaye Diouf Sarr.

L’objectif « est de leur permettre de disposer de l’ensemble des éléments pour guider les fidèles vers une hygiène globale », a conclu le ministre.