NETTALI.COM – Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé mercredi avoir recensé, depuis le 1er février dernier, 10 alertes liées au coronavirus, dont sept ont été considérées comme des cas suspects. 

‘’Le cumul des alertes reçues depuis le 1er février 2020 est de 10’’, affirme le ministère dans un rapport dont l’APS a obtenu une copie, mercredi après-midi.

Sept des 10 alertes reçues ont été ‘’validées comme étant des cas suspects’’, selon le rapport, lequel annonce que quatre tests se sont révélés négatifs.

Les résultats d’un cinquième test ne sont pas encore disponibles, ajoute le rapport.

Parmi les alertes que le ministère de la Santé et de l’Action dit avoir reçues, deux datent de mardi et ont été ‘’validées comme étant des cas suspects’’.

Une de ces alertes reçues mardi a été confirmée comme étant un cas de coronavirus. Il porte à deux le nombre de cas confirmés depuis lundi.

Un cas est ‘’en cours d’investigation au laboratoire’’.

Les alertes concernent pour l’essentiel la région de Dakar. Mais deux parmi elles viennent de la commune de Popenguine (ouest), et l’une a été invalidée.

A Darou Mousty, dans la région de Louga (nord), le test d’un patient mis en quarantaine dans un établissement de santé depuis mardi s’est révélé négatif, a annoncé mercredi après-midi le médecin-chef régional.

Le Sénégal compte officiellement deux cas de coronavirus – après la découverte à Dakar d’un premier cas lundi, et d’un second cas, mardi.

Les premières personnes à contracter la maladie sont des ressortissants français rentrés récemment de France.

Le premier patient testé positif est un homme de 33 ans, qui est arrivé à Dakar le 25 février après une escale à Barcelone (Espagne).

Le second, âgé de 80 ans, est arrivé dans la capitale sénégalaise le 29 février.

Selon le rapport du ministère de la Santé et de l’Action sociale, 47 contacts directs avec des personnes contaminées par la maladie ont été ‘’identifiés’’.

L’identification des contacts dans les vols amenant les deux patients au Sénégal est ‘’en cours, avec le concours des compagnies aériennes concernées et des services de police de l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD)’’.

Le rapport signale qu’au total, ‘’trois patients’’ sont ‘’hospitalisés au centre de traitement des maladies à potentiel épidémique de l’hôpital de Fann’’, à Dakar.

Lundi, le chef de l’Etat a présidé un conseil présidentiel d’urgence sur le coronavirus, une réunion au cours de laquelle il a ‘’validé’’ le plan de riposte contre la maladie et le budget prévu pour le mettre en œuvre.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale annonce l’activation du Centre des opérations d’urgence sanitaire, à la suite de la confirmation du premier cas de coronavirus.

La poursuite des actions de renforcement du système d’alerte précoce et du contrôle sanitaire aux points d’entrée, particulièrement à l’AIBD, est également annoncée.

Selon un bilan publié mardi 3 mars par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 90.893 cas de coronavirus ont été ‎recensés dans le monde. Ils ont causé la mort de 3.110 personnes.

Hors de la Chine, qui a recensé 129 cas le même jour, 1.848 cas ont été dénombrés dans 48 pays.

Et 80 % de ces ‎cas se trouvent dans trois pays seulement : la Corée du Sud, l’Iran et l’Italie.‎

Vingt-et-un pays ont annoncé avoir recensé leur premier cas de coronavirus, et ‎122 autres déclarent n’avoir décelé aucun cas.‎