NETTALI.COM – Mince! Le Sénégal vient d’enregistrer un cas un deuxième cas de Coivd-19 à Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise. Une information confirmée ce mardi par le ministère de la Santé et de l’Action sociale à travers un communiqué.

L’homme présentait des symptômes grippaux et a d’abord été reçu à l’hôpital Roi Baudoin de Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, avant d’être acheminé à l’hôpital Fann, où une cellule spéciale est installée, dans un endroit isolé pour s’occuper des cas suspects.

A la date du 03/03/2020, correspondant au lendemain de la déclaration du premier cas confirmé de Covid-19, le ministère de la Santé et de l’Action sociale informe les populations des faits marquants ci-dessous : L’état de santé du patient de nationalité française confirmé positif, actuellement hospitalisé au Service des Maladies Infectieuses de Fann, continue de s’améliorer“, peut-on lire dans le communiqué.

Le second patient cas suspect, de nationalité gambienne, venant d’Espagne et mis en quarantaine au service des Maladies Infectieuses et tropicales de Fann, a été libéré ce 02/03/2020 après les résultats des tests qui se sont révélés négatifs“, poursuit le document ; ajoutant : “Ce jour, 03 mars 2020, à 16h 10, l’Institut Pasteur de Dakar nous a notifié un second cas positif au Covid-19. Il s’agit d’un résident français âgé de 80 ans, résident à Sarcelles, dans la banlieue parisienne en France. Il est arrivé au Sénégal le 29 février 2020. Il a été consulté le 02 février 2020 à l’hôpital Roi Baudoin, où il a été pris en charge, puis transféré au service des maladies infectieuses de l’Hôpital de Fann. Son état clinique est stable et toutes les dispositions ont été prises pour identifier les personnes contactées et assurer leur prise en charge“.

Pour conclure, le ministère de la Santé et de l’Action sociale a félicité l’ensemble des acteurs impliqués dans la surveillance épidémiologique et la prise en charge des cas. Non sans avancer que  conformément à sa ligne de conduite basée sur la transparence, il s’engage à fournir quotidiennement aux populations, des informations mises à jour sur l’épidémie. Tout en invitant les populations à la sérénité et au respect strict des mesures recommandées.