NETTALI.COM – Le séjour à Dakar de l’activiste Kémy Seba sera donc de très courte durée. Arrivé au Sénégal dimanche un peu avant 17 heures, l’activiste sera, selon nos informations, expulsé du Sénégal dans la soirée.

Kémy Seba n’aura donc fait que quelques heures au Sénégal. Et son séjour n’ira pas plus loin que l’aéroport de Diass. Arrivé vers les coups de 16h 35 minutes, l’activiste a été interpellé dès sa descente d’avion par la police. Et les choses sont allées très vite. Puisque quelques heures plus tard, il devrait être expulsée du pays sauf changement de dernière minute. Ses camarades activistes évoquent juste un “risque d’expulsion“. Ces derniers rencontrent, d’ailleurs, la presse lundi à 10 heures.

Pour rappel, le président de l’Ong Urgences panafricaines a foulé le tarmac de l’aéroport ce dimanche pour répondre à la convocation de la Cour d’appel dans l’affaire du billet de Franc Cfa brûlé en 2017.  Initialement annoncé pour le 11 novembre dernier,  le procès en appel de Kemi Seba devait s’ouvrir ce lundi 24 février 2020.

Il est accusé d’avoir délibérément ou du moins, manifestement brûlé un billet vert de 5.000 francs le 19 août 2017. Bien que l’entrée en territoire sénégalais lui ait été interdite, il avait annoncé sa présence au procès. «De fait, bien que interdit de territoire sénégalais depuis septembre 2017, Kemi Seba via ce procès possède une dérogation pour rentrer sur le territoire sénégalais et viendra donc s’exprimer et se défendre le 24 février 2020 à 9h à Dakar», a-t-il écrit sur sa page Facebook.