NETTALI.COM  – Pape Alé Niang est libre et aucune charge n’a été retenue contre lui. C’est en tout cas ce que disent ses avocats et proches. Ils démentent toutes les informations selon lesquelles le journaliste avait été placé en garde-à-vue pour “conduite en état d’ivresse”.

La presse de ce vendredi s’est réveillée avec l’information selon laquelle Pape Alé Niang devait être déféré au parquet et poursuivi pour conduite en état d’ivresse suite à l’accident dont il a été victime dans la soirée du jeudi. Eh bien, il n’en est rien. Du moins si l’on en croit les avocats du journaliste. Ces derniers affirment que Pape Alé Niang est libre. Mieux, aucune charge n’a été retenue contre lui. Un des conseils de l’auteur de “Scandale au coeur de la République : me dossier du Coud” a même confié à  Buurnews que le journaliste n’était pas à la cave du tribunal ce matin parce que ne faisant pas partie des personnes interpelléesla veille.

Pour rappel, jeudi dans la soirée, le journaliste Pape Alé Niang, au volant de son véhicule, a heurté violemment une autre voiture. L’accident s’est produit sur la Corniche ouest à hauteur de Soumbédioune. Mais il y a eu plus de peur que de mal. Le journaliste est sorti indemne du choc. Même si selon certaines indiscrétions, il a dû faire un tour à l’hôpital.

Pape Alé Niang est sur le devant de la scène médiatique depuis quelques jours avec la sortie de son livre “Scandale au coeur de la République : le dossier du Coud”. Un livre basé sur un rapport de l’Ofnac et qui charge gravement Cheikh Oumar Hanne, ancien directeur du Centre des oeuvres universitaires de Dakar