NETTALI.COM – Le feuilleton entre PCCI (Premium Contact Center International) et la Sonatel n’a pas encore connu son épilogue. Ce vendredi, d’anciens travailleurs du Centre d’appel ont tenu un sit-in devant les locaux de la société téléphonique sise sur la Vdn pour lui réclamer 400 millions FCFA.

Ils (Sonatel doivent nous payer aujourd’hui et le montant s’élève à plus de 400 millions FCFA. Vous avez vu l’incongruité de la dernière décision de justice qui nous a fait venir devant les médias. Ils nous disent qu’il faut cautionner 500 millions avant de toucher 404 millions. Ce, pour des gens qui sont restés 14 mois sans salaire et certains ont été licenciés abusivement “, a martelé leur porte-parole, Youssoupha Ndaw.

Nous disons à la justice que nous restons extrêmement vigilants. Nous avons vu avec quelle récurrence des décisions ont été infirmées à la suite d’un recours, nous croyons en cette justice. C’est pourquoi nous ne sommes pas allés vers les syndicats “, poursuit-il ; non sans souligner c qu’il présente comme les carences de l’administration de Macky Sall,  désignant le ministre de Travail et celui de l’Emploi qui, selon eux, n’ont rien fait pour que ce dossier connaisse une suite heureuse.