NETTALI.COM  – Dix jours après les affrontements entre forces de l’ordre et pêcheurs de Guet Ndar, les arrestations se poursuivent à Saint-Louis. Deux responsables des pêcheurs ont été interpellés par la police. Les pêcheurs dénoncent une chasse aux sorcières.

Après avoir envoyé en prison plus d’une trentaine de personnes dont des mineurs, la police de Saint-Louis ne s’arrête plus. De sources dignes de foi, elle a mis aux arrêts deux responsables des pêcheurs de Guet Ndar. En fait, c’est une véritable chasse aux… pêcheurs que les autorités ont lancée.

Les personnes arrêtées depuis mercredi sont Yamm Dièye et Macoumba Dièye. Selon nos sources, ces deux responsables étaient allés répondre à un simple coup de fil du commissaire de la police centrale de Saint-Louis. Depuis, ils sont entre les mains de la police. Pourtant, deux autres responsables d’organisations de pêcheurs ont reçu le même appel du patron de la police. Mais ils n’ont pas jugé nécessaire d’aller répondre. Risquent-ils d’être arrêtés à leur? En tout cas, à Guet Ndar, des voix s’élèvent pour dénoncer une chasse aux sorcières. Déjà que 33 jeunes de la localité ont été placés sous mandat de dépôt. Et les dernières arrestations n’ont fait qu’ajouter de la tension à une situation déjà plus que tendue.