NETTALI.COM – Le combat de dimanche dernier entre Alioune Sèye 2 et Niakk Diarignou à l’arène nationale de Pikine, a été émaillé de violents incidents. Des faits qui ne sont pas restés impunis. Ce lundi, en réunion hebdomadaire, le président du CNG, Dr Alioune Sarr et ses collaborateurs, ont lourdement sanctionné les fautifs.

On a fait l’évaluation du combat de ce dimanche. Effectivement, il y a des décisions qui ont été prises “, a annoncé le premier vice-président du CNG de lutte, Thierno Ka, dans les colonnes du journal Sunu Lamb. A l’en croire, les sanctions s’établissent comme suit : ” Le lutteur Niakk Diarignou et l’écurie ont été suspendus pour 1 an, soit jusqu’au dix février 2021. Aucun lutteur de cette écurie ne sera autorisé à avoir un combat“.

Thierno Ka ajoute également que le reliquat de Niakk Diarignou sera confisqué, et Aly Ndao, le gars qui est à l’origine du versement de la potion mystique est interdit d’enceinte ad vitam.

Si Ndiakk Diarignou et son écuries ont été sanctionné, son adversaire à savoir Alioune Sèye 2 n’a pas échappé au bâton du CNG.

Alioune Sèye 2 n’avait  pas à régler lui-même ses problèmes même si on lui a jeté quelque chose. Donc il a été lui aussi suspendu pour 6 mois ferme pour avoir essayé de régler ce problème alors qu’il y avait le superviseur“, poursuit Thierno Ka.

Rappelons que dimanche dernier, une violente bagarre avait éclaté avant le grand combat Aliou Sèye 2 – Ndiakk Diarignou.
Bilan de ce spectacle pathétique, les deux lutteurs ont été sérieusement blessés. D’ailleurs sur les images, on voit Alioune Sèye 2 le visage maculé de sang, au moment où son adversaire présentait de profondes entailles aux bras.