NETTALI. COM- La situation qui prévaut à la Radio télévision sénégalaise (RTS) préoccupe le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics ). Le syndicat exprime sa solidarité à la section Synpics de la Rts et lance un appel aux autorités policières.

Dans un communiqué, le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics ) décrit la situation qui a prévalu ce lundi à la Rts.

” Face au mouvement d’humeur exprimé par le personnel depuis vendredi dernier, il y a eu un fort déploiement noté des forces de l’ordre à l’intérieur comme à l’extérieur du siège de la Radio télévision sénégalaise. Des journalistes invités par le syndicat à venir couvrir les activités de revendication se sont vus interdire l’accès”, informe le syndicat. Qui apporte ” son soutien sans faille aux camarades ” de la section syndicale de la Rts. Aussi se dit-il ” solidaire” avec l’ensemble des confrères de la RTS pour la satisfaction de leurs revendications.

Le Bureau exécutif national (BEN) soutient rester ” attentif à l’évolution de la situation et à son traitement par les autorités compétentes”.

Par ailleurs, le Secrétaire général du SYNPICS invite les autorités policières du Sénégal au respect du droit de manifester et à la liberté d’expression, garants de toute démocratie. ” Sans liberté de manifester, pas de démocratie !” concluent Bamba Kassé et ses confrères.