NETTALI.COM – En Gambie, les populations somment l’actuel président de tenir sa parole. Autrement dit faire trois ans et organiser des élections. Elles sont descendues dans la rue ce dimanche pour se confronter aux forces de l’ordre. 

Les nouvelles en Gambie sont de plus en plus inquiétantes. De violents affrontements à West-Field (Sarécounda) entre forces de l’ordre et manifestants du Collectif ” 3 Years Jotna (Les 3 ans sont arrivés à terme)” qui réclame la démission du Président Adama Barrow, ont fait plusieurs blessés dont au moins cinq graves selon une source sur place.

La capitale Banjul a été bouclée par un impressionnant dispositif sécuritaire, ajoute la même source.

Pour rappel, Adama Barrow avait promis, après son élection de faire un mandat de trois au terme duquel il organiserait des élections présidentielles. Mais le successeur de Yaya Jammeh ne semble plus être disposé à tenir sa promesse.