NETTALI.COM – Les transporteurs maliens et sénégalais ont annoncé une grève de 72 heures, ce vendredi. C’est pour protester contre les tracasseries dont ils font l’objet au Port de Dakar, avec notamment les taxes exorbitantes imposées aux camions de plus de 200 000 tonnes, concernant la charge à l’essieu.

En arrêt de travail pour 72h (depuis mercredi), le Regroupement des transitaires maliens au Sénégal (RTMAS) a dénoncé ce vendredi à travers un point de presse, le règlement 14 de l’UEMOA relatif à la charge à l’essieu et l’augmentation des tarifs d’accès au port de Dakar qui a augmenté de plus de 100% (2000 F CFA à 4000F CFA).

La part de marché d’exportation du Sénégal vers le Mali a baissé de plus de 30% depuis la mise en application du règlement 14 de L’UEMOA “, a fait savoir le président de ce regroupement, Abdoulaye Diaw.

Le RTMAS invite également les gouvernements du Sénégal et du Mali à régler ce problème, relatif au règlement 14, qui est en train de plomber les échanges entre ces deux pays.

A rappeler que le règlement N°14/2005/ CM/Uemoa vise l’harmonisation des normes et des procédures de contrôle du gabarit du poids lourd et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les États-membres de l’Uemoa.