NETTALI.COM – Des hommes armés de coupe-coupe, de pistolet et d’autres armes, se sont, dans la nuit de mardi à mercredi, introduits dans la maison d’un ressortissant américain, disciple de Baye Niasse, dans la commune de Kahone, département de Kaolack. Ils ont blessé le propriétaire de la maison et son fils qui a finalement succombé à ses blessures. Médina Baye est dans une colère noire.

Il s’agit de Mouhamed, le fils de Abdoul Aziz “Américain”. Interné à l’hôpital Elhadji Ibrahima Niass après avoir reçu des coups de machette assénés par des bandits dans son domicile à Fass Kahone, le jeune Américain a finalement perdu la vie.

Alertés par le bruit, le propriétaire de la maison Abdoul Aziz et son fils Mouhamed ont tenté de s’opposer aux assaillants. Il s’en est suivi une bagarre farouche au cours de laquelle, ils ont été grièvement blessés.

Les malfaiteurs ont ensuite emporté environ 2 millions de francs Cfa et 3000 dollars. Ils ont tiré quelques coups de feu en l’air durant leur fuite, informe Sud Fm. Les blessés quant à eux, ont été acheminés à l’hôpital El Hadji Ibrahima Niass. Malheureusement, le fils de Abdoul Aziz a succombé à ses blessures ce mercredi vers 15 h.
Selon nos sources, ces malfaiteurs qui étaient au nombre de 6, sont activement recherchés par la Gendarmerie.

A noter que Mouhamed avait quitté les États-Unis dès le bas âge, s’était installé définitivement à Kaolack pour apprendre le Coran et les rudiments de sa religion mais aussi pour être à côté du fief de son guide religieux, Cheikh Al Islam Baye Niass. D’où la colère de Médina Baye. L’hôpital est accusé de négligence.