NETTALI.COM –  Les cadres de Rewmi ont organisé un symposium ce vendredi. Mais l’absent le plus présent a été Idrissa Seck. Suffisant pour que les journalistes interpellent le vice-président de cette formation politique, Déthié Fall, sur son mutisme. Réponse du numéro 2 de Rewmi :  “Idrissa Seck ne s’est jamais tu, il a déjà dit ce qu’il devait dire”.

Déthié Fall est formel : Idrissa Seck est bien au Sénégal. Et il vaque à ses occupations. «Le président du parti Rewmi (Idrissa Seck) est là présent à Dakar, plus précisément au Point E. Idrissa Seck est très préoccupé par les difficultés de nos compatriotes. Il ne s’est pas tu.  C’est un président très prévenant. Quand il disait, le 3 février 2019, qu’une fois Macky Sall réélu, tous les prix allaient augmenter, peu de Sénégalais avaient cru en ses paroles, pensant que c’était juste un candidat à la présidentielle qui essayait de combattre un adversaire politique», déclare Déthié Fall.

Ce qui se passe c’est que, ajoute-t-il,  “il a dépassé ces choses-là”. “Tout ce qu’il dit, vous allez naturellement le voir dans le temps. C’est ce qui se passe aujourd’hui concernant la hausse du prix de l’électricité. Idrissa Seck ne s’est pas tu sur ces questions-là. Il en a parlé en premier et bien avant le jour».