NETTALI.COM – La toute première compétition officielle de Badminton dénommée Tournoi du Panda a vécu ce samedi au stadium Marius Ndiaye. Parrainé par l’ambassadeur de la Chine, ce baptême du feu reste une réussite pour les Badistes sénégalais.

Plus de 50 participants dont des joueurs chinois ont répondu au premier appel du Comité national de promotion du Badminton mis sur place au mois de novembre dernier.

C’est le premier tournoi dénommé Tournoi du Panda du Cnpb qui a été mis en place par le ministre des Sports il y a quelques semaines. Le Badminton est un jeu de raquettes est peu connu du public sénégalais. C’est une discipline qui est pratiquée au Sénégal depuis 10 ans. Elle a été portée sous les fonts baptismaux par un Français, Olivier Bime. Le Badminton est l’une des disciplines les plus pratiquées en Chine“, a fait savoir le président du CNP de Badminton, Antoine Diandy.

Le Badminton devenu discipline olympique depuis 1992 peine pourtant à atteindre l’élite au Sénégal. Un défi que compte relever Antoine Diandy et son équipe. Autrement dit vulgariser ce sport né en Chine.

Nous allons faire des séances de détection. Nous avons un petit grenier à Thiès. A l’UGB, nous avons des infrastructures dignes du Badminton. A l’Inseps et à l’école américaine de Mermoz, le Badminton se pratique là-bas. Nous comptons également faire la promotion au niveau de la Corniche où nous allons organiser des Open pour mieux vulgariser cette discipline“, assure le patron du Badminton sénégalais qui ne pas manque d’objectifs.

Notre objectif c’est les Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2022. Nous allons préparer nos jeunes pour ces joutes et faire tout pour que le Badminton soit au rendez-vous de 2022“, laisse-t-il entendre.

Les résultats du tournoi Panda se présentent comme suit :
En simple hommes, Pape Thiaw de l’Amitié Badminton Club (ABC) s’est imposé en finale devant son compère Amadou Diop par 2 sets à zéro.

En simple dames, Ndèye Léna a battu en finale la chinoise Cui Jie par 2-0.

En double hommes, la paire Amadou Ndiaye – Pape Thiam s’est adjugée le trophée en dominant en finale la doublette Ablaye Ndiaye – Amadou Ndiaye 2-0.

Et en simple minimes, Malick Faye s’est défait de Matar Diop par 2 sets à 1.