NETTALI.COM – Installant ce jeudi le président du Comité de pilotage du dialogue national, le chef de l’Etat a déclaré que ces concertations, auxquelles prennent part plusieurs acteurs de la vie sociale et politique,  doivent mener vers des “consensus forts” pour un développement durable.

S’exprimant lors de la cérémonie officielle d’installation du Comité de pilotage du dialogue national dont Famara Ibrahima Sagna est le président, Macky Sall a souhaité que “notre démocratie réalise un saut qualitatif, et qu’ensemble nous fassions converger toutes les forces vives de notre pays autour de consensus forts sur la voie d’un développement économique et social durable, pour un Sénégal prospère, uni et stable”.

Selon le président Sall : “Ce n’est pas une sinécure, quand nous voyons l’état si troublé du monde, jusque dans notre voisinage immédiat. Le défi est grand, mais plus grande doit être notre détermination à le relever ensemble”.

Saluant le fait que le comité soit “riche de sa diversité”, il a insisté pour que les pourparlers se déroulent “dans un esprit constructif et participatif, en toute liberté mais aussi en toute responsabilité, parce qu’il s’agira, non de débats crypto-personnels, mais d’un dialogue ouvert et sincère sur des questions d’intérêt national”.

“Ainsi, toutes les questions de la vie publique, essentielles pour le devenir de notre pays, seront discutées dans les échanges. Je souhaite que ces échanges se tiennent dans un esprit constructif et participatif ; en toute liberté d’un dialogue ouvert et sincère sur des questions d’intérêt national”, termine-t-il son speech.