NETTALI.COM  Depuis samedi dernier le tristement célèbre “Boy Djiné” a mis à exécution d’entamer une grève de la faim pour demander à être jugé, tout en déplorant ses conditions de détention.

Un geste qui a fait se révolter ses parents. C’est ainsi que 4 frères du prisonnier ont bruyamment manifesté ce mercredi devant la Camp Pénal, pour exprimer leur mécontentement. Ils sont interpellés par la police et sont gardés à vue au moment où ces lignes sont écrites.

Dans les colonnes de L’EnQuête, ce jour, des membres de sa famille ont dénoncé le comportement du procureur.  “Le procureur fait de son dossier une affaire personnelle et nourrit beaucoup de haine envers Boy Djinné“. Ils donne pour preuve : “toutes les personnes incriminées dans l’affaire dans laquelle est cité Boy Djinné, ont été libérées“, disent-ils.

Pour rappel, le détenu Baye Modou Fall, inculpé pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec effraction, escalade, usage d’armes et de véhicules, d’évasion et d’usurpation d’identité, crie haut et fort que le procureur le poursuit injustement pour des affaires dans lesquelles il n’est pas impliqué.

Il avait menacé de mettre fin à ses jours, si les deux affaires à savoir celle de Ziguinchor et celle du Lagon 2, ne sont pas levées.