NETTALI.COM – Le député Moustapha Guirassy, patron de l’Institut Africain de management (Iam) plaide pour la suppression du Baccalauréat. Selon lui, ce diplôme plombe le système éducatif sénégalais et mène la jeunesse à la dérive.

Pour l’ancien ministre de la Communication, il est important de jouer sur les critères de performance en matière d’enseignement supérieur. «Le taux de réussite au Bac, qui est de 35%, est faible. Les jeunes bacheliers, n’ont pas tous les mêmes avantages, d’où le désespoir chez certains qui peuvent avoir le sentiment d’un “échec de la vie”, a déclaré Moustapha Guirassy lors du vote du budget du ministre de l’Enseignement supérieur.

Selon lui, il est temps que  le Sénégal se  débarrasse de ce Baccalauréat qui fait partie des blocages de notre système d’enseignement et n’a aucune valeur…