NETTALI. COM- Le tribunal de Dakar a vidé, ce mardi 3 décembre 2019, l’affaire des trois gendarmes auxiliaires poursuivis pour vol avec un de leurs ex-collègues. Le quatuor a écopé de 2 ans dont 6 mois ferme.

Fin de carrière pour les trois gendarmes auxiliaires attraits vendredi dernier à la barre des flagrants du Tribunal de grande instance de Dakar. Mamadou Ba Fallou Sarr et Mamadou Ndiaye, qui étaient en fonction à la Caserne Samba Diéry,  ont ainsi  été reconnus coupables. De même que leur ex-collègue Ndiogou Saer Ba.

Ce mardi, le juge les a condamnés à 2 ans dont 3 mois sursis pour association de malfaiteurs, de vol en réunion commis avec infraction et usurpation de fonction. En outre, les quatre doivent allouer la somme de 600.000 F Cfa à la partie civile, un ressortissant nigérian.

Les prévenus ont été arrêtés pour avoir fait irruption chez la victime sous prétexte de mener une opération alors qu’ils voulaient voler plutôt, d’après le plaignant.

S’agissant des faits, Ndiogou Saer Ba soupçonnait un ressortissant nigérian, Monday Nichodemus Nwokpoku, de s’activer dans la fabrication de faux billets de banque et le trafic de drogue. C’est ainsi qu’il s’en est ouvert à ses ex-collègues et le 31 août 2019, les 4 gendarmes auxiliaires cités ont effectué une perquisition dans son appartement, sans mandat.

Dans un premier temps, ils ont défoncé la porte et emporté la somme de 500 mille francs, deux téléphones portables et des habits. Le Nigérian n’avait pas hésité à les traduire en justice après leur forfait. Lors de leur procès, les prévenus ont nié les faits de vol. Ils ont allégué qu’il s’agissait d’une opération. Ils n’ont pas avisé leurs supérieurs car ils ne voulaient pas que le suspect s’échappe.

Malgré leurs dénégations, le parquet avait requis une peine d’emprisonnement de 2 ans, dont 6 mois ferme.

La défense avait plaidé la relaxe pour les autres délits et l’application bienveillante de la loi pour l’usurpation de fonction.

Le tribunal a plutôt suivi le parquet.