NETTALI.COM – L’ex-capitaine dans l’armée, Mamadou Dièye, a fait des révélations explosives sur la drogue souvent saisie au Sénégal. Il charge un ministre de la République qui “menaçait un commissaire pour qu’il lui vende de la drogue saisie”.

Après le député Moustapha Cissé Lô, qui avait, il y a 3 ans, accusé de hautes autorités du pays “de convoyer de la drogue au Sénégal”, c’est au tour du capitaine Dièye de charger un ministre de la République. “Un commissaire m’avait confié qu’après une saisie importante de drogue, juste avant l’incinération, il y avait un ministre qui voulait qu’il lui vende cette drogue saisie. Face à la résistance de l’agent, le ministre a proféré des menaces contre lui“, a révélé Mamadou Dièye sur le plateau de Diissò de la Dtv.

Une manière pour lui de corroborer la thèse selon laquelle, la perte de certaines quantités de produits prohibés, après des saisies spectaculaires, est une réalité.

Interpellé également sur la question lors de son passage à l’Assemblée pour le vote du budget de son ministère, Aly Ngouille Ndiaye a révélé que la drogue saisie par les forces de sécurité est désormais incinérée dans des cimenteries telles que la Sococim ou Les Ciments du Sahel. Parce que, a souligné le ministre de l’Intérieur, l’incinération telle qu’elle se faisait au champs de tir de Ouakam n’était pas bonne pour l’environnement.