NETTALI.COM – La Senelec sera à l’honneur en juin 2020. Dakar abritera, du 19 au 25 juin 2020, le 20ème congrès de l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA), au centre international Abdou Diouf de Diamniadio. Réuni jeudi 21 novembre, le comité de pilotage entend ainsi réussir le pari de l’organisation et de la mobilisation sénégalaise. (Photo d’illustration DG Senelec Papa Mademba Bitèye)

Comment mettre sur pied un service public performant ? Comment arriver à se doter d’un capital humain de qualité ? Les sociétés africaines d’électricité se donnent rendez-vous en juin 2020 pour répondre à cette interrogation. mais sans attendre, le comité de pilotage s’est réuni ce jeudi 21 novembre pour statuer sur l’état d’avancement des préparatifs et lancer officiellement l’événement, ainsi que l’a expliqué le coordonnateur du comité de pilotage, Moustaf Beydi Ba : “Nous souhaitons une forte mobilisation des Sénégalais. Le contenu du congrès est éminemment scientifique et porte sur l’accès à l’énergie, le service public et la performance des sociétés d’électricité. Des thèmes portant sur la digitalisation des services, la production énergétique, dans un contexte de changement climatique, sont aussi au programme

Nous avons le congrès, mais trois ans devant nous pour dérouler une politique au service de l’intégration énergétique du continent africain. En dehors même de l’événement, il faut compter la promotion du tourisme et de la culture sénégalaise, car il est prévu des excursions, sans oublier l’activité économique que ce congrès va engendrer”, a ajouté M. Ba.

Prenant la parole, le représentant du ministre des énergies, son directeur de cabinet Abdoulaye Dia, de préciser ; “l’accès à l’électricité est une des priorités du Pse qui promeut la disponibilité pour tous à l’horizon 2025. Le gouvernement a mis sur pied un certain nombre de programmes dont “gaz to power” sur lequel nous fondons beaucoup d’espoir. Il nous permet de profiter des ressources de pétrole et de gaz découvertes dans notre pays. Le président de la République vous accorde tout le soutien nécessaire à cet important événement et compte présider personnellement son ouverture”.

A noter la participation des chefs d’États et de gouvernement, d’experts internationaux, de la société civile et d’universitaires. Il s’agira donc pendant près d’une semaine, d’un partage d’expériences entre pays africains (50). À ce rendez-vous, l’actuel directeur général de la Senelec, Papa Mademba Bitèye deviendra le président de l’Asea, et le Sénégal sera ainsi un centre de convergence de toutes les activités de l’association pendant trois ans. Les participants devront ainsi s’inscrire via le site web créé pour la circonstance.  Des problématiques telles que la gestion financière des sociétés d’électricité, ainsi que le gap entre les compétences du personnel et les réformes, seront abordées au cours de cette conférence.

Pour rappel, L’Association des sociétés africaines d’électricité d’Afrique existe depuis 1970 et oeuvre pour l’accès à l’électricité de tous les peuples africains. Ses objectifs sont de promouvoir l’intégration du secteur électrique africain, fédérer les sociétés africaines d’électricité et d’asseoir un réseau électrique africain interconnecté. C’est lors de sa 51ème assemblée générale, tenue en 2017 à Livingstone en Zambie, que la Senelec a été choisie comme société organisatrice. Et ce, pour la troisième fois, en 50 ans.