NETTALI.COM – Le restaurateur Kalidou Sy arrêté dans l’affaire Seydina Fall Bougazelli a vraiment de la baraka. Cueilli, dans son restaurant, à Amitié, il a finalement été libéré, de même que sa copine Irène Preira.

Toutes les personnes arrêtées dans l’affaire de faux monnayage impliquant le député démissionnaire, Seydina Fall Bougazelli, n’ont pas été déférées au parquet. C’est le cas de Kalidou Sy, appréhendé dans son restaurant à Amitié le mercredi 20 novembre.

Pour info, lors de son arrestation, le sieur Bougazelli avait tenté de se défausser sur Kalidou Sy à qui il  aurait attribué la propriété du sac contenant des faux billets de banque et qui serait au Mali. Or, d’après nos informations Kalidou Sy, était bel et bien à Dakar.

Le restaurateur a été finalement relâché, ce jeudi. Il en est de même pour sa copine, Irène Preira. Les enquêteurs de la Section de recherches, n’ont pas trouvé d’indices contre eux.

Deux autres personnes dont un Camerounais du nom de David ont été aussi relâchées après audition.

Le quatuor a été libéré au moment où Seydina Fall Bougazelli s’apprête à rejoindre ses complices au parquet de Dakar où ils sont déférés depuis lundi dernier. En fait, auditionné le mercredi et le jeudi, le responsable politique « apériste » à Guédiawaye sera déféré à son tour ce vendredi.

Arrêté la semaine dernière à la station essence de Ngor par des éléments de la gendarmerie qui lui ont tendu un piège, l’ex député « apériste » a été libéré le même jour sur convocation le lendemain. Mais, il fera faux bond enquêteurs prétextant au passage une maladie. Ce n’est qu’au bout de la 3ème fois qu’il se résoudra  à déferrer à la convocation des gendarmes.

Au regard de la gravité des faits, le dossier sera inévitablement confié à un magistrat instructeur qui risque de placer sous mandat de dépôt, les personnes déférées. Surtout que le procureur de la République aurait requis le mandat de dépôt et visé l’association de malfaiteurs et la contrefaçon de signes monétaires.